Iskanderia Leh ? / Ex Nihilo

Vendredi 5 juin 2020 à 21h30
Samedi 6 juin 2020 à 21h30
RDV Paris 13 - - REPORTE EN OCTOBRE 2020

Pièce chorégraphique pour 5 danseur.euse.s
. . .

C’est dans une bien étrange salle de lecture que nous sommes là.

Tables, livres, chaises, tout y est. Mais on n’y lira pas dans le silence feutré de la recherche. On y parlera souvent et parfois fort ;  et le corps s’y montrera dans toute sa puissance, hors langage lui, et dansant avec les mots. On y verra même surgir des images venues du passé.

C’est qu’il s’agit de répondre d’abord à cette première question, Alexandrie pourquoi ? – hommage à une ville devenue ville de notre danse au fil des années – puis à toutes celles qu’elle nous aura posé, bousculant notre rapport à l’autreté et à cette langue de liberté qu’est la danse contemporaine, à la fois étrangère et commune.

Iskanderia leh ? est un projet mené dans la ville d’Alexandrie en Égypte au fil de liens tissés avec les habitants et les artistes qui y vivent. Le titre est emprunté au film du cinéaste égyptien Youssef Chahine qui, en 1979, y fait l’éloge de l’art et de l’épanouissement des corps. Depuis sept ans, Ex Nihilo s’y déplace chaque année à l’occasion de représentations, ateliers et créations. Elle explore à travers la danse et les images la façon dont les souvenirs individuels peuvent être le reflet de représentations invisibles.

 

 

ExNihilo-500x500-2exNihilo-500x500-3

ExNihilo-500x500-1

Dans le cadre de TempsDanse #4
Gratuit en espace public. 50min

« Nul mieux que les danseurs d’Ex Nihilo incarnent l’esprit des lieux où qu’ils soient situés... Leurs trajectoires fabriquent du vide là où il y a de l’encombrement, tracent des lignes d’horizon dans les espaces saturés, font surgir du rêve là où tout est vacuité. » Claudine Dussollier, auteure et éditrice

Equipe. Direction artistique Anne Le Batard, Jean-Antoine Bigot. Danse : Corinne Pontana, Jean-Antoine Bigot, Mohammed Fouad, Rolando Rocha, Ji-in Gook. Artiste associée Martine Derain. Collaboration artistique Emilie Petit. Scénographie Jean-Antoine Bigot. Création lumière Jean-Philippe Pellieux.

Ex Nihilo. Créée en 1994, Ex Nihilo est dirigée par Anne Le Batard et Jean-Antoine Bigot autour d’un double geste de création : faire de l’espace public un lieu privilégié de recherche et de création, relier l’espace public et les lieux de l’art par la remise en jeu et le renouvellement des formes pour le plateau. En 2017, la compagnie s’installe à la Cité des arts de la rue à Marseille. Elle s’est toujours engagée dans des projets de coopération au long cours en France et à l’étranger. Elle est notamment chef de file du projet Euro-Méditerranéen Shapers avec un groupe de jeune danseurs émergents. 

Production Ex Nihilo. Coproduction et accueil en résidence Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée | KLAP Maison pour la danse à Marseille | Ballet National de Marseille | Die Theater Chemnitz | L’Usine-Centre national des arts de la rue et de l’espace public-Tournefeuille / Toulouse Métropole | Le Cirque Jules Verne- Pôle National Cirque et Arts de la Rue d’Amiens. Coproduction L’Officina Dansem. Partenaires Nassim el Raqs / La Cité des arts de la rue à Marseille. 
La compagnie est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication en tant que Compagnie nationale à rayonnement internationale (CERNI) et par la Ville de Marseille, subventionnée par la Région SUD, le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône. Elle est soutenue pour ses projets internationaux par la SPEDIDAM, l’Institut Français et la Ville de Marseille.