Parfois ils crient contre le vent / Cie Cabas

Vendredi 15 avril à 19h30

RDV Place d'Aligre, Paris 12
Cirque en espace public
Gratuit en accès libre, tout public. 1h
. . .
+ Séance scolaire jeudi 14 avril à 15h30
Cité scolaire Henry-Bergson, Paris 19
Résidence territoriale en milieu scolaire

 

> PROGRAMMATION-LA BROCHURE

. . .

Parfois ils cirent contre le vent. 5 artistes de cirque, français et marocains sont réunis dans une structure faite de barres, de planches et de colliers d’échafaudage pour explorer la notion d’identité culturelle.

Ils se livrent depuis leur abri, leur brise vent, avec tout leur cœur, leur corps, et leurs mots et prouvent que l’identité culturelle est dynamique, en mouvement constant.

On assiste à une variation sensible et physique, enlevée par le mouvement acrobatique ou chorégraphique d’ensemble, et ponctuée de textes en arabe et français.

. . . 

Metteure en scène : Sophia PEREZ. Auteurs/Interprètes : Saïd MOUHSSINE et/ou Rachid BAZIN. Younes ES-SAFY, Colline CAEN et/ou Magali BILBAO, Tom NEAL, Cécile YVINEC et/ou Anna LOVIAT. Chorégraphe : Karine NOËL. Régisseur général, créateur lumière : Vincent VAN TILBEURGH. Régisseur son : Rémi CLARISSE et/ou Marie MOUSLOUHOUDDINE. Œil complice : Amin BOUDRIKA. Chargée de production : Maude TORNARE.

Coproductions : Cirk'Eole, Grand CIEL - Cirque en lien, IF Maroc, Poly'Sons, Les Transversales, La Verrerie d'Alès PNC Occitanie. Accueils en résidence : Le Cheptel Aleïkoum, Karacena, Shems'y – Ecole Nationale du Cirque (Maroc), Coopérative De Rue De Cirque. Soutiens : Aide à la création DGCA et DRAC Île de France
DRAC Occitanie, CG Aveyron. Aide à la reprise DRAC Île-de-France.

Parfois-ils-crient-contre-le-vent_copyright-PEREZ-Sophia_2-1000

philippe_deutsch_2019__M0A8207-5G3-LR

philippe_deutsch_2019__M0A8114-5G3-LR

Coopérative De Rue et De Cirque
Balades 2022
Saison #18

La Cie Cabas est sociétaire de la Coopérative De Rue et De Cirque et accompagnée en compagnonnage
. . .

Cette compagnie, c’est notre Cabas,
celui où l’on glisse ce qui nous semble majeur, superbe, ce que l’on a besoin et envie d’offrir. C’est ce bagage qui accompagne le nomade ou celui qui rentre au pays, la voiture lourde, chargée de cadeaux, de choses nécessaires, nouvelles ou précieuses à ses yeux.

C’est ce sac où l’on met ce qui nous est estimable, ce qui nous rappelle, ce qui nous lie, nos démons aussi, nos casseroles ou nos perles, nos magots. Rien de tel que ce petit vacarme de la fermeture éclair quand on l’ouvre.

Celui qui fait trépigner les enfants, envoler les oiseaux, attendrir le badaud. Celui qui enchante aussi le porteur de ce Cabas.

La compagnie Cabas, créée en 2005, est portée par Sophia Perez. Elle est accompagnée par Maude Tornare depuis de nombreuses années, administratrice engagée dans les valeurs esthétiques et politiques de la compagnie.

Les spectacles produits par la compagnie sont Koulouskout ou applaudis en 2005, J’ai l’étiquette qui me gratte en 2008, Les Yeux pour en 2009, TERRIER2012, Parfois ils crient contre le vent en 2019 et DESIDERATA en 2020 et Juste une femme, création 2022.

Entre ces productions, la compagnie Cabas a porté de nombreuses commandes d’œuvres menées par Sophia Perez : Les fils du temps en 2014 pour les journées du patrimoine au Maroc, Soyez libres, c’est un ordre en 2015 à l’ENACR, A la manière des cigognes en 2016 Festival Karacena au Maroc, Porque nos Fuimos et Rien qu’une fois faire des vagues Festival Piste au Soleil 2017 et 2018.

La compagnie Cabas consacre également beaucoup de temps et d’énergie à différents projets d’action culturelle qui lui sont chers et au travail de mise en scène de Sophia Perez qui défend une inspiration poreuse au monde.