ATELIERS DANSE-IMPROVISATION

ATELIER DE DANSE-IMPROVISATION
MÉTHODE « LA PRATIQUE DE L’INVISIBLE »
avec Stefania Brannetti


> Réservations en ligne ici

De 19h à 20h30 | 1h30
Tarif : 16€
Tout public à partir de 16 ans |  Pas d'expérience requise

Jeudi 8 février
Jeudi 7 mars
Jeudi 4 avril
Jeudi 2 mai
Jeudi 13 juin

. . .

Stefania Brannetti propose un travail de recherche et d’exploration du mouvement, issu de son expérience de danseuse et chorégraphe.
Elle propose une immersion dans « la pratique de l’invisible », méthode développée au sein de la Compagnie C&C dont elle est co-fondatrice avec Silvia Di Rienzo.
« L’invisible, l’instant, l’éphémère et le mouvement des corps et de l’espace composent la danse et créent des univers aussi divers que les corps qui la dansent. » - Silvia Di Rienzo et Stefania Brannetti
Le but pour les participant.es est de s’offrir un endroit sûr au sein d’un groupe bienveillant et inclusif pour explorer, découvrir et s’ouvrir à son propre mouvement dansé.
Partant du principe d’unicité, chaque danse émerge d’un corps savant et habité (histoire personnelle, caractère, émotion, imaginaire), le corps individuel et le corps collectif.

IMG_1803IMG_1914

Au programme :
· Éveil corporel à travers les outils des techniques somatiques (Le mot soma en grec, signifie corps vivant et présent, donc conscient).
· Exercices sensoriels pour stimuler et activer les sens, allant vers le mouvement improvisé, qui sera accompagné par des guidages qui activeront l’imaginaire de chacun.e comme le vrai moteur authentique et nécessaire au corps dansant.
· Relation entre le corps et l’espace-architecture-environemment.
· Expériences ludiques et exaltation festive et jubilatoire de la danse en solo, duo, trio ou collective.

STEFANIA BRANNETTI est danseuse interprète, chorégraphe, assistante à la chorégraphie, pédagogue et costumière. Cofondatrice de la compagnie C&C avec Silvia Di Rienzo. La compagnie évolue entre danse et performance pour l’espace public, extérieur et in Situ.
Diplômée des Beaux-Arts de Turin en Italie et en danse classique à la Royal Dance Academy de Londres, elle se forme ensuite à la danse jazz, contemporaine, à l’improvisation et à l’Aïkido, art martial japonaise qui nourrit toujours sa recherche du mouvement.
Son parcours de recherche artistique et de collaboration avec différents.es artistes s’articule entre la danse, la performance et le théâtre. Le lieu privilégié de Stefania est l’espace public par sa puissance et son ancrage dans le social.
Depuis des années elle mène des ateliers de sensibilisation au mouvement pour différents publics (enfants, le adolescents et les adultes, personnes en condition d’handicap, pour des patients en hôpital psychiatrique, pour des enfants avec troubles psychiques et dans des Maisons de retraite).